Campagne Hamon. Communiqué de EELV Landerneau.

Par , 24 mars 2017 22 h 40 min

Contrairement à ce qui a été annoncé dans vos colonnes, les membres d’EELV de la circonscription de Landerneau souhaitent préciser sans équivoque possible, qu’ils ne soutiendront pas la candidature de Chantal Guittet.

Le groupe d’Europe Ecologie les Verts de la circonscription de Landerneau a été invité à l’inauguration du comité de soutien de Benoit Hamon qui s’est déroulée le samedi 18 mars à Landerneau.

Durant cet évènement, EELV a pu rappeler que de nombreux points de convergence étaient actés, et que c’était bien la première fois que le programme d’un candidat issu des rangs du parti socialiste comportait un nombre important de points dans lesquels EELV se retrouve, ce qui résulte entre autre des discussions entre les équipes de Benoit Hamon et celles de Yanick Jadot.

Durant cette réunion, nous avons émis le souhait de saisir cette opportunité de convergence, pour discuter ensemble de certains points majeurs qui nous divisent encore. Les questions emblématiques de l’industrie de l’armement et de la dissuasion nucléaire doivent être traitées durant la campagne.

Pour EELV, la France doit mettre en place une politique de mutation de l’industrie de l’armement vers des activités pacifiques et bénéfiques à l’humanité. Or durant le précédent septennat, nous ne pouvons faire que l’amer constat que le gouvernement a développé des efforts considérables pour maintenir la France dans le cercle très fermé des plus grands pourvoyeurs d’armements.

De même, en ce qui concerne la dissuasion nucléaire, EELV désapprouve l’attitude du gouvernement actuel qui refuse d’étudier au sein de l’ONU l’interdiction de l’armement nucléaire. Ceci est un point de désaccord majeur avec Benoit Hamon qui s’est engagé à moderniser l’armement nucléaire français.

Cette réunion a aussi été l’occasion de rappeler l’attachement d’EELV aux élections à la proportionnelle et à un seul tour. C’est le seul moyen de redonner du sens à notre démocratie et d’écarter du pouvoir les partis d’extrême droite comme cela s’est fait il y a quelques jours aux Pays Bas.

D’autres questions seront également posées durant cette campagne, dont celle de la position des différents candidats sur la centrale à gaz de Landivisiau, projet qui n’a pour le moment toujours pas été abandonné.

Pour EELV – Circonscription Landerneau
Le 24 mars 2017
Dominique Micolod
Christophe Winckler

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Lire aussi : A Benoît Hamon : l’écologie c’est aussi le refus du nucléaire militaire !

011-FLAMANVILLE2016-akor76

A télécharger

EELV ommunique_24mars2017
Titre: EELV ommunique_24mars2017 (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: EELV-ommunique_24mars2017.doc
Taille: 38 kB

Les commentaires sont fermés

Panorama Theme by Themocracy